Josué

 

Cours 1

 

                 MARIAGE ET FAMILLE

 

 

                                         LEÇON 9

 

 

              CONSTRUISEZ LE FONDEMENT DE VOTRE VIE

 

                    SUR LA PAROLE DE DIEU QUI EST PURE.

 

                          LA BIBLE EST LA PAROLE DE DIEU

 

 

MARIAGE ET FAMILLE

Cette étude concerne le mariage et la famille fondés sur la bible, c'est

pourquoi est important que vous recherchiez et lisiez tous les versets

bibliques indiqués. Dans cette leçon fondamentale, un nombre des désirs

fondamentaux sont nommés, parce que ce sont aussi les désirs corporels

que Dieu no us a donné.

Si vous êtes un enfant de Dieu par la nouvelle naissance ou la régénération,

vous appartenez donc déjà à la grande famille de Dieu (Jean 1:12). "...

gens de la maison de Dieu..." Eph. 2:19b.

Par cette naissance spirituelle (par la conversion, le baptême et I'effusion

du Saint-Esprit de Dieu), vous apparttenez à l'Eglise, la maison familiale

de Jésus- Christ.

Même s'iI n'y a qu'un seul des parents qui est régénéré et qui vit en

 communion avec Jésus Christ, cette famille appartient aussi à la famille

de Dieu.

 

Dans ce temps-ci ou des formes alternatives et libertines de vie commune

ont libre cours, beaucoup de divorces ont lieu (ainsi que des maladies

comme le Sida) , et de nombreuses familles sont déchirées dans

d'affreuses blessures, avec les souffrances et la peine qui suivent les

conjoints.

La grande famille de Dieu, l'Eglise en souffre aussi. 1.Cor. 12:26.

Voyons donc à quoi doit ressembler la famille (( biblique ».

 

LE MARIAGE

« Une famille» commence par un mariage.

Dès le début de la création, Dieu créa le mariage. Il créa I'être humain,

homme et femme. Gen. 1:27

 

1.  La femme « complétait » I'homme, elle s'adaptait comlètement à lui:

spirituellement, intellectuellement, émotionnellement et corporellement.

Gen. 2:20-24. La femme n'a pas été prise du pied de I'homme pour que

celui-ci la piétine, elle n'a pas non plus été prise de sa tête pour qu'elle le

domine, mais elle a été prise de son côté, une place près du coeur, pour

être aimée de lui.

 

2.  Le mariage commence par la cessation de toutes autres relations.

La relation la plus

étroite nommée spécifiquement ici (Gen. 2:24) est la relation avec le père

et la mère. Ps. 45 :11, 12,  Eph. 5 :31. Si tu n’es pas prêt à te libérer de

ton ancienne situation, tu ne vivras jamais relation intime merveilleuse avec

ton partenaire, de la manière que Dieu I'a voulu.

 

3.       Le mariage signifie I'union dans le sens le plus large du mot. « C'est

pourquoi l'hom me quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme,

et ils deviendront une seule chair.»

Gen. 2:24 Le mariage est une union: spirituelle, émotionnelle, sociale,

familiale et physique Actuellement, de nombreux couples restent comme

deux individus indépendants vivant ensemble. Mais I'unité n'est atteinte que

quand les deux partenaires sont disposés à satisfaire leurs besoins

fondamentaux réciproques. Ces besoins sont différents pour I'homme et la

femme. La femme a d'autres besoins que I'homme.

Toutefois, si la disposition des conjoints est telle qu'elle satisfait les besoins

mutuels, cela donnera comme conséquence un bon mariage solide.

Naturellement, cela demande un effort de la part des deux con joints.

L'amour et I'unité dans le mariage ne peuvent exister que si les deux

partenaires sont disposés à y travailler.

 

BESOINS FONDAMENTAUX

Les cinq besoins principaux sont:

 

Pour la femme                                               Pour I'homme

L'affection                                                      L' Amitiés

Parler ensemble                                            Assouvissement sexuel        

Honnêteté et franchise                                  Extérieur Attirant

Soins financiers                                             Un ménage qui tourne rond

Consécration à la famille                               Admiration

 

Ce sont les cinq besoins les plus courants de I'homme et de la

femme. Naturellement, les deux ont besoin d'affection, mais son contenu

signifie souvent autre chose pour la femme que pour I'homme. Dans cette

affection, la femme a besoin de cajolerie et de

gentillesse, alors que I'homme, dans son affection, a besoin de sexe.

Donc, deux compléments différents intriqués dans la nature de I'homme et de

la femme, et par-là, sont les besoins fondamentaux. Les deux doivent

apprendre à le comprendre

(apprendre à connaître) et apprendre à compléter réciproquement.                       .

Le mariage ne peut bien fonctionner que dans la communication des deux.

Mais c'est un fait que la femme a plus besoin de parler que I'homme.

Ce n'est pas difficile de satisfaire Ies besoins mutuels cités ci-dessus, si

I'un ou les deux partenaires connaît Christ comme son Seigneur personnel

et s'il a reçu le Saint Esprit. Ce sera une protection contre les

relations qui viennent de I'extérieur.

La désobéissance (rébellion) à la parole de Dieu produit aussi que l'Esprit de

Dieu com­mence à se retirer et par-là, aussi la force d'aimer à un niveau

supérieur. L'amour est le fruit du Saint-Esprit (Gal. 5:22). L'amour biblique est

un amour serviable. Un amour accordé I'un à I'autre. Eph. 4:15-16, 1.Cor.

13, Jean 3:16. Si vous voulez conclure un mariage tel que Dieu le conçoit,

il faut devenir un.

 

LES RESPONSABILITES DE L'HOMME

1.  L'homme est celui qui guide la femme. Eph. 5:23

Un dirigeant (biblique) est en premier lieu un serviteur. (Matth. 20:20-28.

L'homme doit être le chef de la femme comme Christ est le chef de

l'Eglise. Eph. 5:23.

Jésus-christ prit la stature d'un serviteur. " ne vint pour servir et non pour

être servi Phil. 2:6-8, Jean 13:1-15.

de la même manière, I'homme doit vivre pour la femme.

Jésus servit et partageant Son amour, Il témoignait d’affection, de patience,

de respect, de fidélité, de serviabilité, de justice, donnant clairement une

course qui menait au salut, á la guérison et á la bénédiction.

ll indiquait clairement les normes de Dieu et le chemin pour servir Dieu

(malgré I'opposition qu'II avait de Son propre peuple).

Un amour qui sacrifiait Sa propre personne dans l'engagement et la

prière etc. Oui, jusqu'à la mort de la croix, 11 s'est offert pour Son peuple.

L'homme doit donc être un chef-serviteur.

 

2. L'homme doit aimer sa femme.

Comment doit-il l'aimer? Comme Christ a aimé l'Eglise ! Eph. 5:25, 26.

C'est un amour inconditionnel et désintéressé, qui se sacrifie et est illimité.

1.Cor.13. Si I'homme « exerce continuellement» la pratique ci-dessus, iI

ne sera pas difficile pour sa femme de prendre sa responsabilité.

 

LES RESPONSABILITÉS CE LA FEMME

1. La femme doit être soumise á son mari.

Col. 3: 18, Eph. 5:22. L'idée de soumission de la femme n'est très populaire

à notre époque.

-   La soumission n'est pas seulement une notion peur la femme, mais aussi

    pour tous les croyants. «  

    Soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Christ. Eph. 5:21,

    1. Pi.5:5.

-  Soumission ne veut pas dire que la femme n'a jamais rien à dire ou

    qu'elfe ne peut pas  avoir son propre avis etc. Prov 31 :26

    Juges. 1: 13-15.

-  La soumission dans le sens biblique est positive et non négative!

   La soumission est « La liberté d'être créatif sous

   l'autorité divine Instaurée. »

En principe, I'homme et la femme prennent les décisions ensemble.

Dans les situations ou lis ne savent pas se mettre d'accord, la femme

devra se soumettre « volontairement» à I'autorité de son mari.

Pas comme une esclave, mais dans "amour et le respect! Une riche bénédiction

se cache derrière une telle attitude.

 

2. La femme est en premier lieu une « aide ».

La femme fut créée pour compléter les besoins et les manquements de

I'homme. Prov.31:10-31. Cela ne veut pas dire qU'elfe ne peut rien faire pour

elle-même ou qu'elle ne doit jamais être concernée dans des activités en

dehors de la famille. Prov.31:10-31. A côté de sa (première) vocation dans

la famille, la femme aura aussi une vocation individuelle dans le corps de

Christ. (Act.21 :9, Act. 9:36, Luc.8:1-3, CoI.4:15,...)

Si ensemble, I'homme et la femme prennent leurs responsabilités, leur

mariage sera un succès!

 

LES ENFANTS

La plubart des familles ont des enfants. A ce moment-Ià, homme et femme

deviennent père et mère. Que dit la Bible des enfants ?

-           Les enfants sont « I'héritage du Seigneur» PS.127:3

-           Les enfants sont une « récompense » Ps.127:3

C'est un privilège formidable de recevoir des enfants de Dieu.

lls sont préparés merveilleusement par Dieu.

 

RESPONSABILITÉS DES PARENTS

1. Les enfants doivent être amenés à Dieu. Matth.19: 13, 14. Nous devrons

    prier Dieu continuellement,  pour nos enfants. Si le Seigneur ne construit

    pas Sa maison... Ps.127:1,2.

2. Nous devrons parier de Dieu à nos enfants. Pour les enfants, I'amour, la

    patience et la fidélité de leurs parents doivent être une « indication » vers

    Dieu. lis devront refléter le caractère de Dieu, pour pouvoir  

    ainsi amener les enfants à Dieu. Comment est Dieu ? Ex.34:6,7.

3. Les enfants doivent être enseignés dans la Parole de Dieu. Deut.6:7

    Prov. 4:1-4.

4. Les enfants doivent, si c'est nécessaire, recevoir la correction et la

   discipline. Prov 23:13,14. Les .enfants ne savent pas s'éduquer

   eux-mêmes ! Prov. 22:15.

    (voyez I'importance de la présence de la mère quand I'enfant rentre à la

    maison après I'école etc.)

5. Nous devrons exercer nos enfants. Cela demande de la patience et de la

     persévérance. L'éducation n'est pas la même pour tous, car aucun enfant

     n'est comparable à un autre. Prov. 22:6.

 

RESPONSABILITES DES ENFANTS

1. Les enfants doivent respect peurs parents. Ex. 20:12.

     C'est commandement avec une promesse! Eph. 6:2,3.

 2. Les enfants doivent obéir aux parents

     - Dans le Seigneur. Eph.6:

    - En toutes choses. Col 3:20. " est évident que Dieu na demande

       pas aux enfants d'obéir dans des pratiques pécheresses, impures et occultes.

 

CONCLUSION

Le mariage est une institution divine. Dieu I'a voulu. C'est le désir de Dieu

que nous ayons tous une bonne relation dans notre mariage. Beaucoup de

chrétiens dans leur mariage n'éprouvent pas cette joie et cette unité dont

parle Dieu. (entre autres dans l'engagement quel y avait dans le premier

amour). Cependant, si les principes de dieu sont appliqués dans la foi,

chaque mariage peut réussir. Cela ne va pas tout seul. Cela demande du

dévouement, de la persévérance, un travail dur (voir entre autres la petite

liste des besoins fondamentaux) et au-dessus de tout, la prière. Cependant,

Dieu promet qu’il y a un avantage dans tout travail laborieux. Prov.14:23.

 

La Bible nous donne des lignes directives pour I'éducation de nos enfants.

Le but principal des parents pour leurs enfants, est de les faire grandir vers

la majorité en Christ. Si vous n'y réussirez pas, vous devrez manier les

normes de Dieu. Faites-vous confiance aux normes de dieu pour la famille,

comme étant les seules justes ?

 

Note